LeanPerf : Cabinet expert de l'amélioration opérationnelle par le Lean Nous contacter 
         Conseil - formations - jeux pédagogiques
         Adresse : 21 rue Martial Boudet, 92370 Chaville
         Téléphone : +33(0)9.50.69.12.70

 

Amélioration Continue (Kaïzen)

 

Le terme Amélioration Continue est la traduction française de Kaizen en japonais, signifiant littéralement "changement pour améliorer"

 

L'Amélioration continue comprend plusieurs items :

  • Le respect du principe du PDCA (Plan Do Check Act) et la création de standards pour pérenniser
  • Un état d'esprit, une culture
  • Le principe selon lequel il faut faire de petites améliorations chaque jour vs de gros projets
  • L'animation de la performance
  • Les méthodes de résolution de problèmes afin d'éviter qu'ils ne réapparaissent

 

 

Le PDCA et les standards pour pérenniser

 

PDCA signifie : 

- "Plan", planifier les actions d'amélioration

- "Do", faire / réaliser les actions d'amélioration

- "Check", vérifier / contrôler l'efficacité des actions réalisées

- "Act", agir, si les actions réalisées sont jugées inéfficaces (aboutissant à des résultats en dessous de l'objectif), recommencer un cycle PDCA ; si les actions sont              jugées efficaces (aboutissant à des résultats à l'objectif ou au-dessus de l'objectif), créer un standard pour pérenniser les résultats obtenus

 

Roue de Deming (PDCA) et standardisation

roue de deming 010814

 

La confirmation de processus : un outil de Lean Management indispensable au maintien des résultats acquis lors d'un chantier Lean

Il s'agit d'un outil de Management par la vérification sur le terrain. La confirmation de processus permet aux superviseurs, aux responsables d'unité, à la direction, de suivre, d'auditer le respect des standards (instructions de travail, consignes, procédures, management visuel, ...) et de réagir si ces standards ne sont pas respectés. Ceci afin de maintenir les améliorations obtenues lors d'un chantier Lean. Ainsi, la confirmation de processus est impérative dans une phase de stabilisation des résultats.

 

conf processus 280714

 

 

Un état d'esprit, une culture

 

Les 10 états d'esprit Kaizen dans le changement et l'amélioration au quotidien : 

1. Abandonner les idées fixes, refuser l'état actuel des choses

2. Au lieu d'expliquer ce que l'on peut pas faire, réfléchir à comment faire

3. Réaliser aussitôt les bonnes propositions d'amélioration

4. Ne pas chercher la perfection, réaliser 60 % de l'objectif tout de suite

5. Corriger l'erreur immédiatement, sur place

6. Trouver des idées dans la difficulté

7. Chercher la cause racine, respecter les « 5 pourquoi »

8. Prendre en compte les idées de 10 personnes au lieu d'attendre l'idée géniale d'une seule

9. Essayer puis valider

10. L'amélioration est infinie

 

Améliorer un peu mais chaque jour au lieu de n'améliorer que par des grands projets

 

 arbre à pommes 100714v2

 

 

Animer la performance pour la rendre pérenne

 

Les rituels d'animation sur le terrain, suivis à tous les niveaux hiérarchiques, permettent de communiquer (à partir d'indicateurs visuels) sur la performance, de faire remonter les problèmes et de réagir en conséquence.

 

Suivre des rituels d'animation et communiquer sur la performance

anim4 100714

 

Revoir les KPI et réagir en cas de dérive

anim3 100714

 

anim2.1 100714

 

anim perf100714 

 

 La résolution de problèmes pour ne pas qu'ils reviennent (exemple : la méthode QRQC)

 

Le QRQC est décrit comme une méthode de résolution de problèmes puissante et rapide applicable dans l'industrie et le tertiaire, qui permet aux problèmes de ne plus jamais revenir, d'installer une dynamique d'amélioration continue, et qui transforme la culture des managers. De façon chiffrée, le QRQC permet de diminuer de 50 à 80% le nombre de problèmes en quelques mois, ce qui le rend très puissant.

Il s'applique à toutes sortes de problèmes pour les éliminer sans possibilité de retour : qualité, production / exploitation, maintenance, ...

Mais le QRQC n'est pas seulement un outil / une méthode, c'est aussi un état d'esprit/un mode de management/une attitude.

 

spécial QRQC

 

 

Le QRQC repose sur 5 principes :

1. Lieu Réel

Aller sur le terrain constater là ou se passent les problèmes (pas dans la salle de réunion)

2. Pièce ou Cas/Dossier Réel

Faire le diagnostic pièces (bonnes et mauvaises) en mains ou le cas/dossier réel devant les yeux (pas de suppositions)

3. Données Réelles

Parler avec des données et des faits. Pas de suppositions et faire référence aux standards

4. Réponse rapide

Donner des réponses rapides, et mettre en place une sécurisation dans la journée (containment) ou dans les 2 semaines (contre-mesure)

5. Raisonnement logique

Avoir un raisonnement structuré et logique pour trouver les causes racines, passer des causes supposées aux causes réelles par une validation

 

Le QRQC reprend quelques outils donnant à la méthode toute sa puissance :

- Description du problème avec le QQOQCCP, le "est / n'est pas", des données, etc, garantissent 50% du succès de la résolution de problèmes

- L'Ishikawa ou 6M pour structurer le brainstorming des causes potentielles conduisant au problème, avec ensuite la validation des causes

  potentielles en causes avérées par un raisonnement logique

- Le factor tree (FTA ou FICS) qui a une utilité proche du précédent, mais qui est encore plus puissant dans sa capacité à comparer le réel au

  standard et de challenger la pertinence du standard pour l'améliorer

- Les 5 pourquoi sur les causes avérées en validant sur le terrain le saut de chaque pourquoi par un raisonnement logique pour arriver jusqu'à la

  cause racine et l'éradiquer

- Les standards ou contre-mesures qui permettent d'éliminer la cause racine du problème

 

spécial QRQC 2